Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu Inscription
Chercher
Menu Principal
Réservé aux Membres
Liens Utiles
Qui est en ligne
15 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateurs: 0
Invités: 15

plus...


Parcourir cette discussion :   1 Utilisateurs non enregistré en ligne




(1) 2 »


Pare-cylindre gauche
#1
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Voilà hier soir de nuit en rentrant des Virades de l'Espoir en Seine et Marne j'ai tapé quelque chose sur la route, je pense à un animal, le choc a été violent surtout quand on ne s'y attend pas. Résultat le pare cylindre gauche plié, le cable de compteur arraché, ma petite sirène arrachée également.
Le cable j'ai la pièce, par contre si quelqu'un a un pare-cylindre gauche en bon état et d'occasion je suis preneur à prix motard, une durite d'eau avec son ressort protecteur aussi je suis preneur, quelques photos des dégâts.

Image redimensionnée


Image redimensionnée


Image redimensionnée



Date de publication : 01/10/2018 14:04
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#2
très honorable
très honorable


Informations utilisateur
Heureusement que tu étais en side , sinon tu allais probablement au tapis.

Date de publication : 01/10/2018 14:18
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#3
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Oops!
La petite sirène, j'espère que ce n'est pas ta moitié

Date de publication : 01/10/2018 14:31
Image redimensionnéeImage redimensionnée

Un con, ça ne se définit pas. On ne peut donner que des exemples...
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#4
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
Citation :

CrazyValk a écrit :
Oops!
La petite sirène, j'espère que ce n'est pas ta moitié


Pas du bon coté !

Date de publication : 01/10/2018 16:36
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#5
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
et tu peux pas essayer de le redresser, avec un tire fort par ex ?

Date de publication : 01/10/2018 16:36
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#6
très honorable
très honorable


Informations utilisateur
Citation :

happyman a écrit :
et tu peux pas essayer de le redresser, avec un tire fort par ex ?


Ben non c’est croqué

Date de publication : 01/10/2018 16:49
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#7
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
sacré Hervé, t'as pris un bon coup , au moins ça t'as réveillé , il est bien ce flat protecteur sinon bobo à la papatte ...

Date de publication : 01/10/2018 16:59
Faites la bourre, pas la guerre...
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#8
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur
Effectivement tu as eu chaud. En solo c'était la gamelle assurée.Heureusement se n'est que matériel.

Date de publication : 01/10/2018 17:18
Christian LEFEVRE 79 rue Gilbert Bize 54410 Laneuveville devant Nancy

Elle est pas belle la vie ?
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#9
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
En effet comme le dit Filip sans le flat, plus de pied, ou du moins gros bobo et il est certain que sans l'équilibre du side tu te foutais en l'air

ça a tapé fort quand même pour plier comme ça

Faudra penser à démonter le cache courroie pour voir dessous

Date de publication : 01/10/2018 18:08
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#10
Semi pro
Semi pro


Informations utilisateur
Ouf, désolé pour toi et ta bécane mais le plus important c'est que tu n'as rien eu! Des crash bars gauche j'en ai vu chez valkyrie parts mais ils ne sont pas donnés (dans les €150), sinon sur e-bay moins chers mais en mauvais état...
Salutations

Date de publication : 01/10/2018 18:28
>> LA BELLE >> LA BRUTE >> LA MÉCHANTE
Image redimensionnée
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#11
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur
Du coup, Statistiquement parlant t' es tranquille pour 1 moment sans taper je ne sais quoi d'autre ..

Fichtre, sacré choc ..

Date de publication : 01/10/2018 20:39
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#12
Régulier
Régulier


Informations utilisateur

Date de publication : 01/10/2018 22:15
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#13
Membre du
Membre du


Informations utilisateur

solide l'animal même la sacohe en cuir a de la boue .

regarde si il y a pas un poil qui traîne .

tu es passé pas loin du gros pépin

Date de publication : 02/10/2018 06:25
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#14
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
c'est ma hantise de nuit aussi j'ai un émetteur d'ultrasons sur le gb avant depuis je ne vois plus d'animaux sur la route alors qu'avant j'en croisais continuellement.Tu as du taper un renard ça m'est arrivé avec un pote en mercedes le parechoc avant déglingué .
va falloir tout bien inspecter par sécurité .Bon courage Hervé!

Date de publication : 02/10/2018 09:57
born to be wild
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#15
honorable
honorable


Informations utilisateur
Oui, tu as de la chance dans ton malheur.
Je n'ai pas de pare cylindres d'avance, désolé.
Profitez de votre petit séjour en Italie pour décompresser.
Bises à Annick.
Denis.

Date de publication : 02/10/2018 10:07
Image redimensionnée
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#16
Semi pro
Semi pro


Informations utilisateur
La vache!! Costaud le bestiau pour plier un pare cylindre à ce point. Effectivement, t'as vraiment eu du bol dans ton malheur.

Date de publication : 02/10/2018 13:48
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#17
Régulier
Régulier


Informations utilisateur
c'est bizarre qu'il n'y ait ni sang ni poils et que tu n'aies rien vu du tout...on voit surtout de la boue...ne serait ce pas un gros tas de boue et de cailloux laissé par un tracteur sur la route ou un truc comme ca ? vu l'impact l'animal aurait éclaté non ? et un truc plus gros genre sanglier aurait endommagé la roue avant non ?
Flippant en tout cas... heureux qu'il n'y ait que de la casse mécanique

Date de publication : 02/10/2018 17:24
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#18
Semi pro
Semi pro


Informations utilisateur
Citation :

Greycap a écrit :
c'est bizarre qu'il n'y ait ni sang ni poils et que tu n'aies rien vu du tout...on voit surtout de la boue...ne serait ce pas un gros tas de boue et de cailloux laissé par un tracteur sur la route ou un truc comme ca ? vu l'impact l'animal aurait éclaté non ? et un truc plus gros genre sanglier aurait endommagé la roue avant non ?
Flippant en tout cas... heureux qu'il n'y ait que de la casse mécanique


Où peut être un papillon de nuit, ça n'a pas de poils ni de sang les papillons.

Date de publication : 03/10/2018 14:24
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#19
Membre du
Membre du


Informations utilisateur

Date de publication : 03/10/2018 17:07
Faites la bourre, pas la guerre...
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#20
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
comme celui de notre Ami Flo91, rare et plus protecteur

Image redimensionnée

Date de publication : 03/10/2018 17:22
Faites la bourre, pas la guerre...
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#21
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Toi aussi tu roules à contre sens


Joindre un fichier:



jpg  Filip.JPG (31.75 KB)
618_5bb4f5523d64f.jpg 815X602 px

Date de publication : 03/10/2018 17:57
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#22
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
là c'est mieux

Image redimensionnée

Date de publication : 03/10/2018 18:18
Faites la bourre, pas la guerre...
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#23
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

FILIP a écrit :
là c'est mieux



Oui

Date de publication : 03/10/2018 18:23
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#24
très honorable
très honorable


Informations utilisateur
Avec une moto attelée je trouve ça bien.
On en trouve chez epona

Date de publication : 03/10/2018 18:48
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#25
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Oui mais le side est surbaissé et la garde au sol n'est pas la même qu'en solo et j'ai un point de fixation du side qui se prend sur les fixations basses des pare-cylindres, donc je ne sais pas si ça peut aller

Date de publication : 04/10/2018 06:08
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#26
très honorable
très honorable


Informations utilisateur
Tu t'étais endormis!! et tu a fais du Cross avec le Side! Allez Avoue!!

Dans tous les cas tu as eu la chance d'avoir tes 3 pattes pour pas faire un survol de l'Est! sans retour!

Effectivement bizarre le fait qu'il n'y ai ni sang ni poils

Comme le dit Greycap, un bon gros rocher, tomber d'une benne avec de la terre autour....

Retournes sur site et tu verras des indices! ou fais venir Colombo

Date de publication : 04/10/2018 07:31
]Une biére ça va! deux biéres ça va mieux !!https://encrypted-tbn0.gstatic.com/ima ... 8eOin8mbij6GMKRiyf_0bGVEw
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#27
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Pas de poils c était une renarde épilée qui allait au bal ou un fossé qui venait d être tondu en tout état de cause tu ne t es pas fait désarçonné c est Le principal

Date de publication : 04/10/2018 11:29
born to be wild
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#28
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

BODIC a écrit :
Pas de poils c était une renarde épilée qui allait au bal ou un fossé qui venait d être tondu en tout état de cause tu ne t es pas fait désarçonné c est Le principal


Vu la hauteur où elle a tapée et les traces sur la sacoche c'était une renarde avec des tallons aiguilles

Date de publication : 04/10/2018 12:16
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#29
Régulier
Régulier


Informations utilisateur
tu as vraiment eu de la chance le reste n est que materiel la chose qui t as percuter devait etre costaud
content que ta femme et toi meme etes quand meme parti en vacances

Date de publication : 04/10/2018 16:54
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#30
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur
ouah ... ça a du taper fort ...
Sinon en parre cylindre tu as aussi le même genre mais qui revient en plus sur cache culbu et ça se reprend sur les fixations de l'ancien et sous les échappements


Joindre un fichier:



jpg  pare-carter-fehling-gl-1500-f6c.jpg (75.77 KB)
1120_5bbdc021558d5.jpg 700X525 px

Date de publication : 10/10/2018 10:02
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#31
très honorable
très honorable


Informations utilisateur
Croco tu vas te faire tirer les oreilles: le pare cylindre que tu présentes risque de poser problème avec le SIDE d’Hervé, voir 2 niveaux en arrière.

Date de publication : 10/10/2018 12:39
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#32
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
Pas grave, il installe que le coté gauche !

Date de publication : 10/10/2018 14:48
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#33
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Faut virer le side!

Je suis loiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!

Date de publication : 10/10/2018 16:32
Image redimensionnéeImage redimensionnée

Un con, ça ne se définit pas. On ne peut donner que des exemples...
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#34
Semi pro
Semi pro


Informations utilisateur
Citation :

CrazyValk a écrit :
Faut virer le side!

Je suis loiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!

Où il le met derrière...

Date de publication : 11/10/2018 13:04
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#35
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

Mrpropre a écrit :
Citation :

CrazyValk a écrit :
Faut virer le side!

Je suis loiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!

Où il le met derrière...


;non: Hervé en a déjà une avec le Side derrière

Date de publication : 11/10/2018 18:10
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#36
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur

Si tu ne trouves pas la pièce d'origine.
Même si la fibre neutre a été modifiée, le remise en ligne du pare-cylindre
est préférable à l'achat d'élément accessoire BIDON.
Une grosse sangle (façon transport routier pour grosses pièces)sur un attelage
d'une bagnole et en avant Guingamp.

Sylvain

Date de publication : 11/10/2018 23:15
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#37
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

Niavlys a écrit :

Si tu ne trouves pas la pièce d'origine.
Même si la fibre neutre a été modifiée, le remise en ligne du pare-cylindre
est préférable à l'achat d'élément accessoire BIDON.
Une grosse sangle (façon transport routier pour grosses pièces)sur un attelage
d'une bagnole et en avant Guingamp.

Sylvain


Sinon essaye de te prendre le même obstacle ................mais en marche arrière

Date de publication : 12/10/2018 17:49
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#38
Membre du
Membre du


Informations utilisateur

Date de publication : 12/10/2018 18:26
Image redimensionnéeImage redimensionnée

Un con, ça ne se définit pas. On ne peut donner que des exemples...
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#39
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

CrazyValk a écrit :
Il y a ça aussi:
https://www.youtube.com/watch?v=zxzi8zuic90


Moi ce n'est pas le guidon.....

Date de publication : 13/10/2018 06:52
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#40
Semi pro
Semi pro


Informations utilisateur
Citation :

motoherve a écrit :
Citation :

CrazyValk a écrit :
Il y a ça aussi:
https://www.youtube.com/watch?v=zxzi8zuic90


Moi ce n'est pas le guidon.....

Non toi il faut que tu démontes carrément un feu tricolore...

Date de publication : 15/10/2018 12:31
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#41
Régulier
Régulier


Informations utilisateur
salut a toi, si cela te dis toujours, j'ai le pare cylindre original de ma walk,
vu que je suis passé a un modele plus envellopant,
le mien est libre et dispo, a combien veux tu mettre au niveau du prix?
en plus je viens de voir que nous ne sommes pas loin, donc pas de frais de port si ce n'ai une bonne biere.

si tu veux me contacter mon num et sur mon profil apres 19h sinon repondeur

A+

Date de publication : 16/10/2018 09:12
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#42
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Salut mon ami, dommage car j'ai déjà commandé les pièces, j'ai trouvé un pare-cylindre en Hollande mais on peut toujours faire connaissance autour d'une bonne bière....

Date de publication : 16/10/2018 10:29
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#43
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Après démontage du cache distribution pour voir si'il y avait des dégats, et bien j'ai la pièce N°6 qui est cassé si vous avez ça par hazard.....

Joindre un fichier:



jpg  GAINE-DE-PROTECTION-AVANT-COURROIE-DE-DISTRIBUTION-Honda-MOTO-1500-GOLD-WING-1997-GL1500CV-E__0100.jpg (206.61 KB)
223_5bc5fac6c348b.jpg 930X461 px

Date de publication : 16/10/2018 15:50
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#44
Régulier
Régulier


Informations utilisateur
salut, ha bien non, la piece numero 6 j'en ai qu'une seule qui est sur la moto. LOL.

mais si samedi apres midi tu ne fais rien de special, je viendrai bien boire une biere,

histoire de profiter encore du beau temps.

j'ai souvent pris cette route pour aller a Chambley voir des truc aeronautique vrai ou modele reduit.

A+
jean

Date de publication : 17/10/2018 13:09
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#45
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
Comment la 6 a pu casser si la 1 n'a rien ?

Pose la 1 sur un marbre pour être sur qu'elle n'a pas été faussée!

Date de publication : 17/10/2018 16:19
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#46
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

tigroujean a écrit :
salut, ha bien non, la piece numero 6 j'en ai qu'une seule qui est sur la moto. LOL.

mais si samedi apres midi tu ne fais rien de special, je viendrai bien boire une biere,

histoire de profiter encore du beau temps.

j'ai souvent pris cette route pour aller a Chambley voir des truc aeronautique vrai ou modele reduit.

A+
jean


Désolé Jean mais samedi je suis chez ma fille pour l'anniversaire de mon gendre, ce n'est que partie remise, je suis à la retraite donc j'ai le temps, enfin c'est relatif....







Date de publication : 18/10/2018 07:18
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#47
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

happyman a écrit :
Comment la 6 a pu casser si la 1 n'a rien ?

Pose la 1 sur un marbre pour être sur qu'elle n'a pas été faussée!

Et bien non la 1 n’a rien pas une trace de choc, peut-être un peu faussé mais rien. J’ai commandé la 6

Date de publication : 19/10/2018 13:00
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#48
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
Peut etre que tu vas trouver une réponse là:

Il y a choc mécanique lorsque le vecteur vitesse présente une brusque variation et que cela crée des régimes transitoires dans le système considéré. Cela correspond en général à la survenue d'une collision entre deux corps.
Dans le modèle du solide indéformable, cela correspond à une discontinuité du vecteur vitesse (fonction de Heaviside), qui entraîne une valeur infinie de l'accélération, sous la forme d'un dirac. En vertu du principe fondamental de la dynamique, un choc correspond également à un pic de Dirac (« infini ») de force ou de couple.
Dans la pratique, la variation de vitesse n'est pas instantanée ; par exemple, dans un accident entre deux voitures, on considère que la décélération dure environ 0,1 s. L'accélération, et donc la force ou le couple, prennent donc des valeurs finies mais potentiellement très importantes si les vitesses et inerties mises en jeu sont importantes. Cela peut générer des dommages matériels irréversibles (rupture de pièces), et des blessures pouvant entraîner la mort. Des chocs à faible vitesse et pour de faibles inerties ne posent en général pas de problème (par exemple jeu de bille).
Il faut distinguer le choc — discontinuité de vitesse — de l'à-coup — discontinuité de l'accélération (secousses).
Le choc élastique de deux objets est assez simple à décrire : en effet, animés de leurs vitesses initiales à l’exclusion de toute autre force extérieure, les deux objets échangent de la quantité de mouvement (= produit de la masse et de la vitesse), l’énergie cinétique (= 1/2 × masse × vitesse²) globale étant conservée. On parle de choc élastique (parfois improprement appelé choc dur), s’il n’y a aucune absorption d’énergie, et dans ce cas chaque masse repart avec une nouvelle vitesse, ou de choc inélastique (ou encore de choc mou), si les deux objets se lient au cours du choc pour ne plus former qu’un seul solide animé d’une nouvelle vitesse.
Au niveau des déformations subies par les corps entrant en collision, c'est sur l'énergie de déformation qu'il faut se fonder.
Les types de chocs sont très variés : collisions, percussions, chutes (lors des manutentions), ondes de choc (liées aux explosions ou aux séismes), etc.

Les chocs correspondent la plupart du temps à une collision, mais ce n'est pas systématique. En effet, toute action mécanique changeant brutalement d'intensité est source de discontinuité d'accélération. Il peut s'agir par exemple :
d'un champ électromagnétique apparaissant ou disparaissant (on ouvre ou on ferme le circuit d'alimentation d'une bobine) ;
d'un contact avec un liquide, comme un amerrissage catastrophique ou d'un plat lors d'un plongeon ;
d'une came présentant un angle vif : il y a déjà contact galet/came donc pas de collision à proprement parler, bien que l'on puisse considérer que le galet entre en collision avec la partie inclinée de la came ;
de l'action d'un câble, comme une mise en route brutale d'un treuil, ou bien l'action du cordage retenant la chute d'un alpiniste ;
du freinage d'urgence d'une machine : certaines machine mécaniques doivent s'arrêter en un temps très court (typiquement moins d'une seconde), la rapidité de réaction empêchant un dommage corporel ou son aggravation, par exemple dans le cas d'une personne qui serait happée par un mécanisme ; les pièces du mécanisme subissent alors un choc ;
d'une brusque variation de pression ; par exemple, dans le cas du souffle d'une bombe, un corps (objet ou être vivant) est soumis à une brusque surpression du côté de l'explosion, tandis que la face opposée reste à pression atmosphérique, la différence des deux provoquant une force pouvant faire tomber ou propulser l'objet (blast secondaire) ; et lorsque le pic de pression passe sur l'objet, la différence entre la pression externe et la pression interne peut aussi provoquer des dégâts (blast primaire) ;
d'une brusque variation de débit d'un fluide, comme l'ouverture ou la fermeture brutale d'un robinet ; on parle de coup de bélier.
Si le choc résulte d'une action de contact, alors les parties du corps loin de la zone de contact conservent leur vitesse initiale, selon le principe d'inertie. La zone de contact allant à une vitesse différente du reste du corps, nous sommes donc en présence d'une déformation localisée. Il en résulte la création d'une onde de compression qui va propager l'accélération jusqu'à ce que le corps soit de nouveau à l'équilibre, c'est-à-dire jusqu'à ce que tous les points aillent à la nouvelle vitesse.
Il faut distinguer deux types de dommages : les dommages liés aux actions de contact, et les dommages liés à l'accélération.
Un choc étant une accélération brutale, il y a nécessairement une action mécanique brutale. Lorsqu'il s'agit d'une action de contact, alors cette action peut elle-même créer un dommage. Ce dommage est en grande partie lié à la pression de contact ; une manière de diminuer ce dommage consiste à augmenter la surface de contact. C'est ainsi que l'on évite les angles vifs au profit de chanfreins ou d'arrondis ; les avants de voiture sont maintenant conçus pour avoir des formes arrondies pour diminuer les dommage aux piétons et deux-roues.
L'accélération crée un champ de forces dynamique qui peut créer des dommages. Par exemple, lors d'un accident de voiture, la brusque décélération peut provoquer des arrachements d'organes.
L'amortissement d'un choc comprend en général deux parties :
une partie élastique, qui a pour effet d'allonger la durée de transition entre les vitesses, et donc de diminuer la valeur de l'accélération ;
on peut prendre comme exemple la chute sur un trampoline, la durée séparant le début du contact et l'annulation de la vitesse (position basse) est de l'ordre de 0,2 s, bien supérieure à la durée d'arrêt lorsque l'on saute sur un sol dur
une partie dissipation d'énergie, qui a pour but d'éviter un effet de rebond ;
il s'agit en général de phénomènes de frottements, souvent des frottements fluides, de la viscosité, parfois des phénomènes de déformation irréversible : déformation plastique d'une pièce (cas par exemple de la déformation du châssis d'une voiture en cas de collision) ou rupture (cas par exemple de la mousse rigide d'un casque de deux-roues qui absorbe le choc en s'écrasant).
Par exemple, les cordages utilisés en varappe sont des cordes dites « dynamiques », s'allongeant de l'ordre de 20 % lors d'une chute, et donc diminuant la valeur d'accélération et ainsi les dommages au grimpeur. Les tapis destinés à la réception de chute dans les pratiques sportives (saut, gymnastique, tatami) sont un autre exemple d'amortissement élastique ; les tapis de mousse épais ont par ailleurs de la dissipation (passage de l'air dans les pores).
La compréhension des mécanismes de blessure au cours d'un accident a fait évoluer de manière importante les automobiles, dans un sens d'un meilleur amortissement. Ainsi, on est passé de véhicules très rigides, donc ayant un très faible amortissement, à des véhicules dont la tôle se « plie » au cours du choc pour dissiper l'énergie. Le pare-chocs, auparavant massif, est devenu une simple coque en plastique destinée plus à éviter les rayures et protéger les piétons. Lors d'un accident de voiture, la ceinture de sécurité a pour but d'éviter une collision entre la personne et l'habitacle (ou le sol en cas d'éjection). Les dommages sont alors limités aux effets de l'action de contact de la ceinture (traumatisme de ceinture : brûlures, fractures de cotes) et de la décélération (coup du lapin, arrachement internes d'organes, choc du cerveau contre la boîte crânienne) — tant que la déformation de la voiture reste modérée. Par ailleurs, la déformation plastique de la tôle et la déformation élastique de la ceinture diminuent l'accélération subie par le corps.
Les brusques variations de la route (nids de poule, cassis, dos d'âne) provoquent des chocs. Les pneus et suspensions permettent d'amortir ces chocs, à la fois pour le confort des passagers, mais surtout pour garder un bon contact avec la route. La partie élastique est assurée par la compression des pneus et des ressorts, la partie dissipative est assurée par les amortisseurs.

De rien

Date de publication : 19/10/2018 14:40
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#49
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

happyman a écrit :
Peut etre que tu vas trouver une réponse là:

Il y a choc mécanique lorsque le vecteur vitesse présente une brusque variation et que cela crée des régimes transitoires dans le système considéré. Cela correspond en général à la survenue d'une collision entre deux corps.
Dans le modèle du solide indéformable, cela correspond à une discontinuité du vecteur vitesse (fonction de Heaviside), qui entraîne une valeur infinie de l'accélération, sous la forme d'un dirac. En vertu du principe fondamental de la dynamique, un choc correspond également à un pic de Dirac (« infini ») de force ou de couple.
Dans la pratique, la variation de vitesse n'est pas instantanée ; par exemple, dans un accident entre deux voitures, on considère que la décélération dure environ 0,1 s. L'accélération, et donc la force ou le couple, prennent donc des valeurs finies mais potentiellement très importantes si les vitesses et inerties mises en jeu sont importantes. Cela peut générer des dommages matériels irréversibles (rupture de pièces), et des blessures pouvant entraîner la mort. Des chocs à faible vitesse et pour de faibles inerties ne posent en général pas de problème (par exemple jeu de bille).
Il faut distinguer le choc — discontinuité de vitesse — de l'à-coup — discontinuité de l'accélération (secousses).
Le choc élastique de deux objets est assez simple à décrire : en effet, animés de leurs vitesses initiales à l’exclusion de toute autre force extérieure, les deux objets échangent de la quantité de mouvement (= produit de la masse et de la vitesse), l’énergie cinétique (= 1/2 × masse × vitesse²) globale étant conservée. On parle de choc élastique (parfois improprement appelé choc dur), s’il n’y a aucune absorption d’énergie, et dans ce cas chaque masse repart avec une nouvelle vitesse, ou de choc inélastique (ou encore de choc mou), si les deux objets se lient au cours du choc pour ne plus former qu’un seul solide animé d’une nouvelle vitesse.
Au niveau des déformations subies par les corps entrant en collision, c'est sur l'énergie de déformation qu'il faut se fonder.
Les types de chocs sont très variés : collisions, percussions, chutes (lors des manutentions), ondes de choc (liées aux explosions ou aux séismes), etc.

Les chocs correspondent la plupart du temps à une collision, mais ce n'est pas systématique. En effet, toute action mécanique changeant brutalement d'intensité est source de discontinuité d'accélération. Il peut s'agir par exemple :
d'un champ électromagnétique apparaissant ou disparaissant (on ouvre ou on ferme le circuit d'alimentation d'une bobine) ;
d'un contact avec un liquide, comme un amerrissage catastrophique ou d'un plat lors d'un plongeon ;
d'une came présentant un angle vif : il y a déjà contact galet/came donc pas de collision à proprement parler, bien que l'on puisse considérer que le galet entre en collision avec la partie inclinée de la came ;
de l'action d'un câble, comme une mise en route brutale d'un treuil, ou bien l'action du cordage retenant la chute d'un alpiniste ;
du freinage d'urgence d'une machine : certaines machine mécaniques doivent s'arrêter en un temps très court (typiquement moins d'une seconde), la rapidité de réaction empêchant un dommage corporel ou son aggravation, par exemple dans le cas d'une personne qui serait happée par un mécanisme ; les pièces du mécanisme subissent alors un choc ;
d'une brusque variation de pression ; par exemple, dans le cas du souffle d'une bombe, un corps (objet ou être vivant) est soumis à une brusque surpression du côté de l'explosion, tandis que la face opposée reste à pression atmosphérique, la différence des deux provoquant une force pouvant faire tomber ou propulser l'objet (blast secondaire) ; et lorsque le pic de pression passe sur l'objet, la différence entre la pression externe et la pression interne peut aussi provoquer des dégâts (blast primaire) ;
d'une brusque variation de débit d'un fluide, comme l'ouverture ou la fermeture brutale d'un robinet ; on parle de coup de bélier.
Si le choc résulte d'une action de contact, alors les parties du corps loin de la zone de contact conservent leur vitesse initiale, selon le principe d'inertie. La zone de contact allant à une vitesse différente du reste du corps, nous sommes donc en présence d'une déformation localisée. Il en résulte la création d'une onde de compression qui va propager l'accélération jusqu'à ce que le corps soit de nouveau à l'équilibre, c'est-à-dire jusqu'à ce que tous les points aillent à la nouvelle vitesse.
Il faut distinguer deux types de dommages : les dommages liés aux actions de contact, et les dommages liés à l'accélération.
Un choc étant une accélération brutale, il y a nécessairement une action mécanique brutale. Lorsqu'il s'agit d'une action de contact, alors cette action peut elle-même créer un dommage. Ce dommage est en grande partie lié à la pression de contact ; une manière de diminuer ce dommage consiste à augmenter la surface de contact. C'est ainsi que l'on évite les angles vifs au profit de chanfreins ou d'arrondis ; les avants de voiture sont maintenant conçus pour avoir des formes arrondies pour diminuer les dommage aux piétons et deux-roues.
L'accélération crée un champ de forces dynamique qui peut créer des dommages. Par exemple, lors d'un accident de voiture, la brusque décélération peut provoquer des arrachements d'organes.
L'amortissement d'un choc comprend en général deux parties :
une partie élastique, qui a pour effet d'allonger la durée de transition entre les vitesses, et donc de diminuer la valeur de l'accélération ;
on peut prendre comme exemple la chute sur un trampoline, la durée séparant le début du contact et l'annulation de la vitesse (position basse) est de l'ordre de 0,2 s, bien supérieure à la durée d'arrêt lorsque l'on saute sur un sol dur
une partie dissipation d'énergie, qui a pour but d'éviter un effet de rebond ;
il s'agit en général de phénomènes de frottements, souvent des frottements fluides, de la viscosité, parfois des phénomènes de déformation irréversible : déformation plastique d'une pièce (cas par exemple de la déformation du châssis d'une voiture en cas de collision) ou rupture (cas par exemple de la mousse rigide d'un casque de deux-roues qui absorbe le choc en s'écrasant).
Par exemple, les cordages utilisés en varappe sont des cordes dites « dynamiques », s'allongeant de l'ordre de 20 % lors d'une chute, et donc diminuant la valeur d'accélération et ainsi les dommages au grimpeur. Les tapis destinés à la réception de chute dans les pratiques sportives (saut, gymnastique, tatami) sont un autre exemple d'amortissement élastique ; les tapis de mousse épais ont par ailleurs de la dissipation (passage de l'air dans les pores).
La compréhension des mécanismes de blessure au cours d'un accident a fait évoluer de manière importante les automobiles, dans un sens d'un meilleur amortissement. Ainsi, on est passé de véhicules très rigides, donc ayant un très faible amortissement, à des véhicules dont la tôle se « plie » au cours du choc pour dissiper l'énergie. Le pare-chocs, auparavant massif, est devenu une simple coque en plastique destinée plus à éviter les rayures et protéger les piétons. Lors d'un accident de voiture, la ceinture de sécurité a pour but d'éviter une collision entre la personne et l'habitacle (ou le sol en cas d'éjection). Les dommages sont alors limités aux effets de l'action de contact de la ceinture (traumatisme de ceinture : brûlures, fractures de cotes) et de la décélération (coup du lapin, arrachement internes d'organes, choc du cerveau contre la boîte crânienne) — tant que la déformation de la voiture reste modérée. Par ailleurs, la déformation plastique de la tôle et la déformation élastique de la ceinture diminuent l'accélération subie par le corps.
Les brusques variations de la route (nids de poule, cassis, dos d'âne) provoquent des chocs. Les pneus et suspensions permettent d'amortir ces chocs, à la fois pour le confort des passagers, mais surtout pour garder un bon contact avec la route. La partie élastique est assurée par la compression des pneus et des ressorts, la partie dissipative est assurée par les amortisseurs.

De rien


Oh p'tain ça me ramène presque 30 ans en arrière, quand on passait des heures à faire des calculs de résistance des matériaux et de calcul d'énergie cinétique .....
Et bien tu sais quoi, ça ne me manque pas

Date de publication : 19/10/2018 18:52
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Pare-cylindre gauche
#50
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

happyman a écrit :
Peut etre que tu vas trouver une réponse là:

Il y a choc mécanique lorsque le vecteur vitesse présente une brusque variation et que cela crée des régimes transitoires dans le système considéré. Cela correspond en général à la survenue d'une collision entre deux corps.
Dans le modèle du solide indéformable, cela correspond à une discontinuité du vecteur vitesse (fonction de Heaviside), qui entraîne une valeur infinie de l'accélération, sous la forme d'un dirac. En vertu du principe fondamental de la dynamique, un choc correspond également à un pic de Dirac (« infini ») de force ou de couple.
Dans la pratique, la variation de vitesse n'est pas instantanée ; par exemple, dans un accident entre deux voitures, on considère que la décélération dure environ 0,1 s. L'accélération, et donc la force ou le couple, prennent donc des valeurs finies mais potentiellement très importantes si les vitesses et inerties mises en jeu sont importantes. Cela peut générer des dommages matériels irréversibles (rupture de pièces), et des blessures pouvant entraîner la mort. Des chocs à faible vitesse et pour de faibles inerties ne posent en général pas de problème (par exemple jeu de bille).
Il faut distinguer le choc — discontinuité de vitesse — de l'à-coup — discontinuité de l'accélération (secousses).
Le choc élastique de deux objets est assez simple à décrire : en effet, animés de leurs vitesses initiales à l’exclusion de toute autre force extérieure, les deux objets échangent de la quantité de mouvement (= produit de la masse et de la vitesse), l’énergie cinétique (= 1/2 × masse × vitesse²) globale étant conservée. On parle de choc élastique (parfois improprement appelé choc dur), s’il n’y a aucune absorption d’énergie, et dans ce cas chaque masse repart avec une nouvelle vitesse, ou de choc inélastique (ou encore de choc mou), si les deux objets se lient au cours du choc pour ne plus former qu’un seul solide animé d’une nouvelle vitesse.
Au niveau des déformations subies par les corps entrant en collision, c'est sur l'énergie de déformation qu'il faut se fonder.
Les types de chocs sont très variés : collisions, percussions, chutes (lors des manutentions), ondes de choc (liées aux explosions ou aux séismes), etc.

Les chocs correspondent la plupart du temps à une collision, mais ce n'est pas systématique. En effet, toute action mécanique changeant brutalement d'intensité est source de discontinuité d'accélération. Il peut s'agir par exemple :
d'un champ électromagnétique apparaissant ou disparaissant (on ouvre ou on ferme le circuit d'alimentation d'une bobine) ;
d'un contact avec un liquide, comme un amerrissage catastrophique ou d'un plat lors d'un plongeon ;
d'une came présentant un angle vif : il y a déjà contact galet/came donc pas de collision à proprement parler, bien que l'on puisse considérer que le galet entre en collision avec la partie inclinée de la came ;
de l'action d'un câble, comme une mise en route brutale d'un treuil, ou bien l'action du cordage retenant la chute d'un alpiniste ;
du freinage d'urgence d'une machine : certaines machine mécaniques doivent s'arrêter en un temps très court (typiquement moins d'une seconde), la rapidité de réaction empêchant un dommage corporel ou son aggravation, par exemple dans le cas d'une personne qui serait happée par un mécanisme ; les pièces du mécanisme subissent alors un choc ;
d'une brusque variation de pression ; par exemple, dans le cas du souffle d'une bombe, un corps (objet ou être vivant) est soumis à une brusque surpression du côté de l'explosion, tandis que la face opposée reste à pression atmosphérique, la différence des deux provoquant une force pouvant faire tomber ou propulser l'objet (blast secondaire) ; et lorsque le pic de pression passe sur l'objet, la différence entre la pression externe et la pression interne peut aussi provoquer des dégâts (blast primaire) ;
d'une brusque variation de débit d'un fluide, comme l'ouverture ou la fermeture brutale d'un robinet ; on parle de coup de bélier.
Si le choc résulte d'une action de contact, alors les parties du corps loin de la zone de contact conservent leur vitesse initiale, selon le principe d'inertie. La zone de contact allant à une vitesse différente du reste du corps, nous sommes donc en présence d'une déformation localisée. Il en résulte la création d'une onde de compression qui va propager l'accélération jusqu'à ce que le corps soit de nouveau à l'équilibre, c'est-à-dire jusqu'à ce que tous les points aillent à la nouvelle vitesse.
Il faut distinguer deux types de dommages : les dommages liés aux actions de contact, et les dommages liés à l'accélération.
Un choc étant une accélération brutale, il y a nécessairement une action mécanique brutale. Lorsqu'il s'agit d'une action de contact, alors cette action peut elle-même créer un dommage. Ce dommage est en grande partie lié à la pression de contact ; une manière de diminuer ce dommage consiste à augmenter la surface de contact. C'est ainsi que l'on évite les angles vifs au profit de chanfreins ou d'arrondis ; les avants de voiture sont maintenant conçus pour avoir des formes arrondies pour diminuer les dommage aux piétons et deux-roues.
L'accélération crée un champ de forces dynamique qui peut créer des dommages. Par exemple, lors d'un accident de voiture, la brusque décélération peut provoquer des arrachements d'organes.
L'amortissement d'un choc comprend en général deux parties :
une partie élastique, qui a pour effet d'allonger la durée de transition entre les vitesses, et donc de diminuer la valeur de l'accélération ;
on peut prendre comme exemple la chute sur un trampoline, la durée séparant le début du contact et l'annulation de la vitesse (position basse) est de l'ordre de 0,2 s, bien supérieure à la durée d'arrêt lorsque l'on saute sur un sol dur
une partie dissipation d'énergie, qui a pour but d'éviter un effet de rebond ;
il s'agit en général de phénomènes de frottements, souvent des frottements fluides, de la viscosité, parfois des phénomènes de déformation irréversible : déformation plastique d'une pièce (cas par exemple de la déformation du châssis d'une voiture en cas de collision) ou rupture (cas par exemple de la mousse rigide d'un casque de deux-roues qui absorbe le choc en s'écrasant).
Par exemple, les cordages utilisés en varappe sont des cordes dites « dynamiques », s'allongeant de l'ordre de 20 % lors d'une chute, et donc diminuant la valeur d'accélération et ainsi les dommages au grimpeur. Les tapis destinés à la réception de chute dans les pratiques sportives (saut, gymnastique, tatami) sont un autre exemple d'amortissement élastique ; les tapis de mousse épais ont par ailleurs de la dissipation (passage de l'air dans les pores).
La compréhension des mécanismes de blessure au cours d'un accident a fait évoluer de manière importante les automobiles, dans un sens d'un meilleur amortissement. Ainsi, on est passé de véhicules très rigides, donc ayant un très faible amortissement, à des véhicules dont la tôle se « plie » au cours du choc pour dissiper l'énergie. Le pare-chocs, auparavant massif, est devenu une simple coque en plastique destinée plus à éviter les rayures et protéger les piétons. Lors d'un accident de voiture, la ceinture de sécurité a pour but d'éviter une collision entre la personne et l'habitacle (ou le sol en cas d'éjection). Les dommages sont alors limités aux effets de l'action de contact de la ceinture (traumatisme de ceinture : brûlures, fractures de cotes) et de la décélération (coup du lapin, arrachement internes d'organes, choc du cerveau contre la boîte crânienne) — tant que la déformation de la voiture reste modérée. Par ailleurs, la déformation plastique de la tôle et la déformation élastique de la ceinture diminuent l'accélération subie par le corps.
Les brusques variations de la route (nids de poule, cassis, dos d'âne) provoquent des chocs. Les pneus et suspensions permettent d'amortir ces chocs, à la fois pour le confort des passagers, mais surtout pour garder un bon contact avec la route. La partie élastique est assurée par la compression des pneus et des ressorts, la partie dissipative est assurée par les amortisseurs.

De rien


C'est de toi tout ça, même pas lu, trop long.....

Date de publication : 20/10/2018 07:50
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut








[Recherche avancée]


Site realise par Clyde avec : XOOPS 2.5 © 2001-2015 The XOOPS Project