Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu Inscription
Chercher
Menu Principal
Réservé aux Membres
Liens Utiles
Qui est en ligne
10 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateurs: 0
Invités: 10

plus...


Parcourir cette discussion :   1 Utilisateurs non enregistré en ligne




« 1 (2) 3 4 5 ... 8 »


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#21
honorable
honorable


Informations utilisateur
Citation :

FiFi a écrit :
Lisez bien avant de vous faire peur. Il est utile de vérifier pas de se trouver mal en lisant! Lol!

Pour information il existe une autre solution pour encore moins cher ( ce que font quelques amerlocs bien au courant. Justement, comme ils sont au jus, pfffff!! Ils installent une petite élèctrovanne liée au contact en ayant pris soin d'enlever le systéme de dépression du robicot.
Je vais me pencher la dessus pour voir si il est possible de récuperer quelques réfèrences.


Fifi


Je pense qu'il va y avoir une poignée de robinets et d'electrovannes en commande à la prochaine commande US
Et pour la solution de Lol, j'attends avec impatience notre prochaine rencontre
A+ Denis

Date de publication : 11/02/2016 18:42
Image redimensionnée
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#22
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

lol a écrit :
J'ai la solution !! elle est super simple!!! Démontage du réservoir à chaque arrét de la Moto!



Beaucoup plus simple tu roules avec un réservoir vide, et un Jerrican dans la sacoche et tu remplis au fur et à mesure

Certains le font déjà
en plus ça te permet de faire le plein dans la station la moins chère

Date de publication : 11/02/2016 18:47
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#23
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
Citation :

Artno51 a écrit :
Citation :

claudius a écrit :
imagine 20 litres (+ou- 20 kg)
qui poussent sur les petites membranes fragiles des carbus !


L'essence du réservoir ne pousse pas sur les membranes, mais bien sur les pointeaux !
Et c'est uniquement la différence de hauteur entre 2 points et la densité du fluide en question qui détermine la pression dudit fluide à un endroit donné : +1 bar chaque 10 mètres pour de l'eau à 1kg/litre

Pour de l'essence, qui est moins dense que l'eau, et une distance maxi de 0.4m environ des pointeaux de carbus au niveau d'essence max dans un réservoir plein, lesdits pointeaux ressentent chacun une pression maxi un peu inférieur à 40mbar..


Amicalement,
Arnaud


C'est exactement ça sur la CBX, carbus très inclinés et pointeau fuyeur, mais jamais eu de problème de bouchon !

Bravo ppur les détails Arnaud


Date de publication : 11/02/2016 20:24
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#24
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Citation :

DenisleNormand a écrit :
Citation :

FiFi a écrit :
Lisez bien avant de vous faire peur. Il est utile de vérifier pas de se trouver mal en lisant! Lol!

Pour information il existe une autre solution pour encore moins cher ( ce que font quelques amerlocs bien au courant. Justement, comme ils sont au jus, pfffff!! Ils installent une petite élèctrovanne liée au contact en ayant pris soin d'enlever le systéme de dépression du robicot.
Je vais me pencher la dessus pour voir si il est possible de récuperer quelques réfèrences.


Fifi


Je pense qu'il va y avoir une poignée de robinets et d'electrovannes en commande à la prochaine commande US
Et pour la solution de Lol, j'attends avec impatience notre prochaine rencontre
A+ Denis


Encore une fois, il ne s'agit pas de passer une commande mais de vous inciter à vérifier.

Fifi

Date de publication : 11/02/2016 22:44
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#25
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
Citation :

Le-Outard a écrit :
Citation :

lol a écrit :
J'ai la solution !! elle est super simple!!! Démontage du réservoir à chaque arrét de la Moto!



Beaucoup plus simple tu roules avec un réservoir vide, et un Jerrican dans la sacoche et tu remplis au fur et à mesure

Certains le font déjà
en plus ça te permet de faire le plein dans la station la moins chère


Whaouh !!! C'est dingue cette histoire là !

Date de publication : 11/02/2016 23:29
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#26
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur
Ma F6 est de 1997 et elle totalise 86000kms.Dans le doute si tu fais une commande groupée,tu m'en prend un.
Merci

Date de publication : 12/02/2016 11:24
Christian LEFEVRE 79 rue Gilbert Bize 54410 Laneuveville devant Nancy

Elle est pas belle la vie ?
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#27
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur
Je ne sais plus, là comme ça tout de suite, si le démarreur est effectif avec l'arrêt d'urgence sur "off", mais si oui, il peut être sage de passer systématiquement par un faux démarrage, afin de vérifier si la rotation du vilo est bien libre avant application de l'allumage..
En effet, je pense qu'il y a un facteur chance qui s'applique, quand un vrai lancement est tenté alors qu'un cylindre contient de l'essence : si c'est celui qui est mis le premier en compression par le démarreur, alors je pense que tout s'arrête sans vraiment de dégâts sur la roue libre (si tant est qu'on insiste pas comme un gros bourrin sans comprendre ce qui est en train de se passer..)
Pareil pour l'un des 5 suivants..
Par contre avec allumage, si le moteur parvient à passer la première compression et démarre direct, les dommages seront tout autre lorsque le cylindre rempli sera rencontré, car le régime sera alors plus élevé que sur le démarreur, et le choc se produira avec une force motrice en train de pousser derrière...


Amicalement,
Arnaud

Date de publication : 12/02/2016 19:30
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#28
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Pas de démarreur avec bouton rouge sur off , Grand Lu peut confirmer

Date de publication : 12/02/2016 19:33
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#29
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
j'ai bien l'impression que ces vidéo apportent une solution à l'hydrolock sans passer par l'achat d'un nouveau bouchon,
mais j'ai pas tout compris au discours…

mais si le robinet fuit mais pas les pointeaux alors pas d'hydro !

qui se coltine la traduc ?



https://www.youtube.com/watch?v=QwJdnA5l8cQ


https://www.youtube.com/watch?v=_8-eJuyQ2ME

Date de publication : 12/02/2016 21:23
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#30
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur
Pas evident, car c'est de l'américain...

Cependant, je crois avoir reconnu à l'image un souci que j'ai déjà rencontré plusieurs fois, et qui provoque effectivement un defaut d'étanchéité de pointeau : pour eviter que ce dernier ne lache de l'essence à la moindre vaguelette qui se presente à la surface de la cuve, tous les pointeaux de carbus sont pourvus d'un petit piston amortisseur monté sur ressort, à l'extrémité opposée de la pointe de fermeture.
Ceci permet au pointeau de "gommer" les éventuels mouvements du flotteur, tout en restant au, contact de son siège.

Avec des carbus un peu vieux et/ou crades, il arrive que ce piston se fige, et là, c'est le debordement assuré, meme sans aucun mouvement de la becane (vécu !)

Le gars nous dit que pour voir facilement si cela est en ordre, il suffit, cuve retournée, de tester au doigt si le flotteur rebondit elastiquement sur le pointeau fermé, quand on appui légèrement dessus avec le doigt..
(vécu aussi. Perso, je mets le carbu dans une position qui suspend le flotteur à son axe, avec le linguet tout juste en appui sur le piston de pointeau. Au passage, cela donne une indication du niveau de cuve..)

Si oui, tout va bien, ce pointeau sera étanche
Si non, c'est ultrason pour tenter de recuperer une mobilité, ou pointeau neuf.


Amicalement,
Arnaud

Date de publication : 12/02/2016 23:23
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#31
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Steve B en Angleterre ( le grand spécialiste de la Valkyrie) recommande de changer les six flotteurs car ce sont eux qui s'useraient à la base de fixation des pointeaux.( d'ou une différence de hauteur que l'on comprends dans le film) Mais de toute façon cela ne corrige pas l'erreur initiale qui est que le robicot est mort. Par contre quand un pointeau est coincé la fuite se fait par les trop plein de cuve qui débouche en bas du support arrière de carburateur.( vécu également au remontage, pour éviter cela toujours une giclette de dégripant sur l'axe des flotteurs et les pointeaux pour les remettre en place. En particulier aprés des ultra-sons qui asséchent terriblement les matériaux)

Fifi


Date de publication : 12/02/2016 23:57
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#32
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur
Mince, un anglais ?!
Il parle la bouche pleine, ou bien ?...

Citation :

FiFi a écrit :
Steve B en Angleterre ( le grand spécialiste de la Valkyrie) recommande de changer les six flotteurs car ce sont eux qui s'useraient à la base de fixation des pointeaux.( d'ou une différence de hauteur que l'on comprends dans le film)


Ok, cela n'agit que sur le niveau de cuve, en l'augmentant, et donc en enrichissant la carburation. Rien à voir avec le sujet du jour.

Quoique...

Citation :

quand un pointeau est coincé la fuite se fait par les trop plein de cuve qui débouche en bas du support arrière de carburateur.( vécu également au remontage, pour éviter cela toujours une giclette de dégripant sur l'axe des flotteurs et les pointeaux pour les remettre en place. En particulier aprés des ultra-sons qui asséchent terriblement les matériaux)

Fifi



Tu fais bien de parler de ces trop-plein, je les avais zappé : en théorie, grâce à eux le carburant fuyard ne devrait en aucun cas pouvoir accéder aux cylindres, tu es d'accord ?
Ils sont même prévus précisément pour cela...

Par contre, ils sont pensés comme une protection pour une cuve de carbu parfaitement horizontale..

Quid des 3 carbus gauches, donc, quand notre engin est fortement incliné sur sa latérale ?..

Si, en plus, ces derniers présentent une usure de flotteur comme le décrit Steeve, le niveau augmente encore, alors que le trop plein des 3 gauches reste inaccessible du fait de l'inclinaison..
Et c'est alors la pipe d'admission qui fait office de trop-plein...

Est-ce qu'un bout de solution ne serait pas là ? (une cale sous la béquille lors des stationnements prolongés, afin que la moto se retrouve largement moins inclinée, permettant ainsi aux trop-plein gauches de faire leur boulot le cas échéant)

Tu me dis si je me trompe, mais il me semble qu'avec un robinet défectueux, un débordement vers les cylindres ne peut de toute façon se faire QUE via aussi un pointeau fuyard.
Ce que je décris plus haut, ça n'est pas un pointeau coincé, mais juste son petit piston compensateur (a l'opposé de sa pointe) figé en position.
A l'oeil ça ne se détecte absolument pas, mais c'est très efficace en terme de fuite de pointeau.


Amicalement,
Arnaud


Date de publication : 13/02/2016 11:17
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#33
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Merci Arnaud pour tes explications techniques toujours précises

En résumé, pour avoir un risque d'Hydrolock il faut cumuler :

Un robinet qui fuit,

Des pointeaux pas trop étanche,

Une moto penchée sur la béquille,

Si j'ai tout bon, l'idéal pour l'hivernage est de ranger sa moto sur le lève moto, ou une béquille centrale



Date de publication : 13/02/2016 12:59
Un bon Dauphinois se doit d'être bien......... Gratiné
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#34
Semi pro
Semi pro


Informations utilisateur
ou débrancher la durite d'alim

Date de publication : 13/02/2016 13:22
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#35
presque-honorable ;-)
presque-honorable ;-)


Informations utilisateur
Bon et bien voilà, sitôt dit, sitôt fait : Dame Valkyrie dors à présent avec une cale de 55mm sous la latérale.
Elle est encore très stable (faut vraiment toujours pousser pour la faire passer de l'autre côté), mais malgré tout beaucoup plus proche de la verticale.
Ainsi, si le niveau venait à monter de façon incontrôlée dans les cuves gauches, les trop-plein auront bien plus de chances de parvenir à faire leur boulot..

Autre solution, toute simple mais radicale, et ne nécessitant qu'un simple tournevis plat : ouvrir systématiquement les 3 purges des 3 cuves gauches à chaque arrêt prolongé. Elles sont à portée de main à droite des pipes d'admission, au pied de chaque cuve.
Un peu d'essence coulera à chaque fois au sol, mais on a alors la garantie que pas la moindre goutte d'essence ne pourra passer ensuite dans les pipes.
Evidemment, les premières 10/15 secondes du redémarrage suivant se feront sur les 3 pattes de droite, mais ça n'est pas bien grave.. (et puis c'est beau aussi, le son d'un 3 pattes.. )

Au passage, j'en ai profité pour contrôler l'efficacité de mon clapet à dépression : moteur au ralenti, on débranche la durite de vide du piquage sur la pipe arrière gauche, on bouche ledit piquage du bout du doigt (pour que ça tourne rond, et pour ne pas risquer d'aspirer une crasse) ... et on attend de voir si le bazaar finit bien par caler !
(après le test, et avant redémarrage, pour éviter d'avoir à tirer sur le démarreur le temps que les 6 cuves se remplissent, on aspire une trentaine de secondes sur le tuyau qu'on a débranché, avant de le rebrancher)


Amicalement,
Arnaud


Date de publication : 14/02/2016 18:37
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#36
vieux sage
vieux sage


Informations utilisateur
Pour continuer sur ce soucis,

quand on a une moto à injection on est bien d'accord que ce problème n'existe pas hein ?
si vous savez, cela me rassurerait

Merci

Date de publication : 16/02/2016 18:46
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#37
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
Normalement aucun risque mais c'est aussi parce qu'il y des pompes electriques.

Date de publication : 16/02/2016 23:35
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#38
Semi pro
Semi pro


Informations utilisateur
Et bien sans le savoir, j'ai fait comme Arnaud et afin de redresser la belle (la moto, hein... ) j'ai mis une cale de 55 mn, permettant aussi de la garer plus facilement avec ses copines.

J'avais remarqué avec la 1500 Gold quand elle restait trop longtemps sur la latérale, quand je la démarrais, j'avais des volutes de fumée bleue coté gauche, sûrement dûe à un peu trop d'huile qui restait dans la partie gauche du moteur, donc je suis partie de ce même constat pour garer la Valk vu qu'elle n'a pas de centrale...

Date de publication : 17/02/2016 09:22
"A vaincre sans peril, on triomphe sans gloire " !!!
Corneille
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#39
Membre du
Membre du


Informations utilisateur
et quand ça fume comme un 2 temps au démarrage des 2 côtés

Date de publication : 17/02/2016 12:47
Faites la bourre, pas la guerre...
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Re : Hydrolock ou comment casser la poulie du démarreur: danger
#40
très honorable
très honorable


Informations utilisateur
Citation :

Gekko a écrit :
Et bien sans le savoir, j'ai fait comme Arnaud et afin de redresser la belle (la moto, hein... ) j'ai mis une cale de 55 mn, permettant aussi de la garer plus facilement avec ses copines.



Idem, elle est toujours garée avec une cale sous la béquille :) de 55 mm

Date de publication : 17/02/2016 12:54
Magnum

Que La Force Soit Avec Toi
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut




« 1 (2) 3 4 5 ... 8 »




[Recherche avancée]


Site realise par Clyde avec : XOOPS 2.5 © 2001-2015 The XOOPS Project